Plusieurs chemins possibles arrivé au carrefour. J'ai choisi de prendre le boulevard Amiral Mouchez en direction de la place Carlier. Après avoir rencontré les rues Dumont d'Urville, de l'église et Saint Nicolas, nous voici au coin de la rue Lavoisiser. A l'intersection de cette rue, et face aux anciens abattoirs et le café le Narval, l'immeuble de la maison du marin ne peut passer inaperçu.

Cette maison à son histoire.

maison des marins

La publication de la société des œuvres de mer de 1931 précise que la maison du marin est située sur l'emplacement même ou fût construite la grande hermine, le vaisseau de Jacques Cartier, qui en 1534 parti découvrir les rives du Saint Laurent. Ce terrain est acheté par la société des gens de mer en 1927, la maison des marins est inaugurée le cinq décembre 1931 les marins de passage au Havre peuvent y loger. Pendant la seconde guerre mondiale elle est réquisitionnée pour les services de la marine Nationale, ensuite, par les Allemands et enfin par les Américains.

Après avoir été fréquenté par de nombreux marins, sa fréquentation diminue, elle ferme en 1970.

A partir de 1974, la fréquentation de la maison des marins est peu à peu remplacée par des travailleurs sédentaires, puis par des travailleurs immigrés. En 1983,  le gérant du foyer dépose son bilan  ce qui provoque la création d’une association nommée l’AFAL (Association Africaine du logement), l’estuaire de la Seine étant le propriétaire de l’immeuble. La Sonacotra rachète la maison des marins en 1994..

La municipalité du Havre ayant eu l'idée d'y loger des étudiants, projet non retenu 

Elle est toujours nommée maison du marin, mais ce n'est plus sa vocation