les quartiers sud du Havre

LE HAVRE NDUSTRIEL

C'est pour moi un évènement, la sortie du livre "LE HAVRE INDUSTRIEL" édité par  l'Echo des Vagues que je prépare depuis quatre ans, en vente dès le 01 Décembre

9782918616276

La ville du Havre, enfermée dans ses fortifications, na pas, contrairement à d’autres cités,développé de faubourg industriel. À l’intérieur, commerces et industries s’y sont implantés de manière anarchique. La première moitié du XIXe  siècle va cependant profondément modifier l’aspect de la ville du Havre et son activité industrielle en plein essor. Déjà, devant l’accroissement du commerce maritime, on inaugure en

1841 le bassin Vauban, à l’est de la ville et de la Citadelle,puis en 1847, lechemin de fer, qui de Paris arrive au Havre, à quelques centaines de mètres de ce nouveau bassin. Enfin, quelques années après, décision est enfin prise de raser ces fortifications  depuis longtemps inutiles et qui étouffent la ville. Cet appel d’air va faire émerger de nouveaux quartiers – qu’on appellera plus tard, les quartiers sud –, où les entreprises vont commencer à s’installer.

Raconter ce siècle d’or industriel havrais à travers des portraits dentreprises – grandes ou petites –, tel est l’objet de ce présent ouvrage : des pionniers s’installant dans cette plaine de l’Eure longtemps inhospitalière aux entreprises qui y ont toujours leur activité, en donnant, pour chacun d’entre eux, ce que l’on pouvait en connaître. de ces entreprises dont les noms font encore écho. Quel havrais n’a pas eu un proche chez Caillard, un cousin chez Dresser, un arrière-grand-père chez Westinghouse, un oncle docker…?

À toutes ces femmes et ces hommes qui ont, chacun à leur niveau, ouvriers ou patrons, vécu et fait cette épopée industrielle, cet ouvrage leur rend hommage.

 

Si vous avez raté la dédicace du 28 janvier à la Galerne,

séances de rattrapage :

  • Le 04 Février à plein Ciel à partir de 15h00
  • Le 18 Février à la  FNAC  à partir de 15h00

Posté par quartiers sud à 06:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


13 janvier 2017

signature la Galerne

signature galerne

Posté par quartiers sud à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2017

avant l'Eure c'était l'Heure. le déclin, et les prémices du renouveau

Retour en arrière, déja présenté sur mon Blog mais remis au gout de l'année 2017

En 1702 et 1703, la mer a entièrement abattu la digue qui protégeait les terres, celles-ci sont envahies par l’eau, les habitations sont inondées, des habitants  abandonnent leurs habitations. Période difficile, à cela s’ajoute des tempêtes, celle de 1705 qui inonde la plaine de l’Heure, avec celle de 1715, plusieurs navires coulent.

la porte de leure avec flèche

L’unique bassin à flot du Havre, le bassin du roi est encombré. A droite du plan, la porte de l'Eure reconstruite en 1674, est détruite en 1864.

 La suppression des fortifications tardent, La population par des pétitions réclame leurs disparitions, c’est enfin acté en 1854 après avoir abouti à l’agrandissement du Havre.

Posté par quartiers sud à 07:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 décembre 2016

une valeur sure

53,20 EUROS A FNAC

 

Y a comme un défaut, mon livre serait une valeur sure!!!, 53,20 euros en occasion alors qu'il est vendu neuf 28. Ne pas se laisser avoir.

Posté par quartiers sud à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2016

la presse en parle

article complet presse paris normandie

article paru ce jour dans la presse Normande et dans la presse Havraise avec dans photos

Posté par quartiers sud à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 décembre 2016

De Hoover à French Lines rue Louis Richard en ballad'Eure

DSC06936

DSC06938

DSC06937

Dans les batiments ou l'on fabriquait les machines à laver Hoover en 1949 achetés ensuite par la ville du Havre en 1967,  occupés aujourd'hui l'association French Lines, dédiée à la conservation du patrimoine de la Marine marchande, ouvrait ses locaux à l'occasion de ses ventes exceptionnelles les 9 et 10 décembre 2016.

Posté par quartiers sud à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 novembre 2016

Une profession disparue

Ci dessous, extrait de la revue Escale du PAH.

 

l homme aux chats

Le personnel affecté aux docks est de différentes corporations. En 1954, parmi les 300 employés, on compte 150 employés, dockers, douaniers, garde-magasin, et aussi "l'homme aux chats".

Cet employé est chargé de nourrir  la centaine de chats qui vit dans les magasins pour faire fuir les rongeurs. La nourriture est composée de déchets de viande, elle figure au budget du service des magasins publics. Sa distribution est faite à heure fixe, les Mickey, Minouche, Misère, Bijou, Grisette, Pompon, Riton, Blanchette, Fifille, Ninette, Kangourou, etc.… attendaient avec impatience le passage de l’homme aux chats.

Posté par quartiers sud à 06:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 novembre 2016

la compagnie des Chargeurs Réunis

En premier lieu, les navires de la Cie Maritime des Chargeurs Réunis accostent dans le bassin dock (Vatine) ou elle dispose sur le quai des docks d’une grue et d’une petite forge. Dès la construction du bassin Bellot, elle disposera en 1886 de trois places et  trois hangars  au quai du Brésil.

CMCR 2013 ET 1893

120 ans séparent ces deux photos. Le Hangar 43 quai du brésil, est toujours en place.

étoiles

Le premier pavillon était représenté par des boules rouges, les cinq étoiles représentent les cinq continents

CMCR BLD STRASBOURG REVU

Le batiment des Chargeurs Réunis Boulevard de Strasbourg.

Ces trois photos issues de l'album de 1893 des chargeurs réunis.

Posté par quartiers sud à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 juin 2016

la sente aux oies

300 marches

Collection particulière

. C’est en 1876, qu’il est décidé de créer un tracé Nord / Sud à partir d’un chemin situé à l’orée du bois des Hallates nommé  « sente aux oies »., large d’à peine 80 centimètres, bordé par un talus de 2 mètres de haut. Les travaux ne seront terminés que 14 ans plus tard. Un retard consécutif à des  modifications de tracés et d’infrastructures. En effet, la Commission Départementale dans sa séance du 27 mai 1876 classe la totalité du chemin à 15 mètres. Sa largeur est fixée à 20 mètres,  Lorsque l’on se rend compte de la topographie du terrain, à l’évidence on ne peut sur une si petite longueur réaliser une rue. Il est décidé de créer un escalier.

Cet escalier prendra plusieurs dénominations : escalier de Frileuse, escalier Montmorency ou, le grand escalier. Les habitants quant à eux l’appelleront « les trois cent marches ».

Posté par quartiers sud à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mai 2016

Cité des Briquetiers

cite des briquetiers revu

Photo presse Havraise

La cité des briquetiers était un ancien camp Américain composé de  8 baraquements elle était située coté le Havre Boulevard d'Harfleur( actuel Bld W. Churchill) et donnait rue des briquetiers. Plusieurs familles résidaient dans des conditions de logement très précaires, des WC à la Turc à l’extérieur, et pas de douche. Une voie ferrée traversait ces baraquements  pour permettre aux  wagons de marchandises de servir le port et les embranchements particuliers des entreprises.  Ces logements seront détruits à l’occasion de la création du passage supérieur Marceau en septembre 1973. Une station service à remplacé la cité qui a été suppriméedans le cadre de la rénovationde l'entrée du Havre. 

Posté par quartiers sud à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,