300 marches

Collection particulière

. C’est en 1876, qu’il est décidé de créer un tracé Nord / Sud à partir d’un chemin situé à l’orée du bois des Hallates nommé  « sente aux oies »., large d’à peine 80 centimètres, bordé par un talus de 2 mètres de haut. Les travaux ne seront terminés que 14 ans plus tard. Un retard consécutif à des  modifications de tracés et d’infrastructures. En effet, la Commission Départementale dans sa séance du 27 mai 1876 classe la totalité du chemin à 15 mètres. Sa largeur est fixée à 20 mètres,  Lorsque l’on se rend compte de la topographie du terrain, à l’évidence on ne peut sur une si petite longueur réaliser une rue. Il est décidé de créer un escalier.

Cet escalier prendra plusieurs dénominations : escalier de Frileuse, escalier Montmorency ou, le grand escalier. Les habitants quant à eux l’appelleront « les trois cent marches ».